Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011, une année très scientifique

Publié le par BenT

Bonjour à tous.

 

Aujourd'hui, 31 décembre, l'heure est aux bilans et à l'analyse de l'année écoulée. Si 2011 a été novatrice et étonnante dans bien des domaines, celui de la science a subi d'importants changements et de profonds bons en avant durant les 365 derniers jours. Le site Wired propose une liste des plusieurs importantes découvertes de 2011, dont je reproduis ici les plus intéressantes selon moi (et selon ma source initiale, Slate.fr).

 

1) Septembre 2011 : les neutrinos pourraient aller plus vite que la lumière.

 

http://4.bp.blogspot.com/-5NaNKp2QIHQ/TsZ3AQjLVzI/AAAAAAAAIAQ/NrBekICJP5c/s1600/neutrinos.jpg

 

Les chercheurs de la collaboration internationale OPERA en Italie communiquent sur l'idée que, selon eux, les neutrinos (des particules fondamentales très légères et furtives) vont plus vite que la lumière. Celle-ci est pourtant réputée indépassable, notamment dans le cadre de la relativité restreinte mise au point par Albert Einstein. Véritable base de la physique du XXe siècle, le principe selon lequel la vitesse de la lumière est la vitesse absolue est ici remis en question.

L'affirmation d'OPERA n'a pas encore été confirmée par la communauté scientifique et est encore en cours de vérification (même si de récentes analyses confirment cette nouveauté). Cependant, si cela s'avérait vrai et vérifié, de grands changements seraient à prévoir dans notre façon de concevoir et d'appréhender les lois de l'univers.

 

2) Les animaux sont intelligents et les abeilles émotives.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a8/Bees_Collecting_Pollen_2004-08-14.jpg/250px-Bees_Collecting_Pollen_2004-08-14.jpg

 

Durant l'année 2011, de nombreuses découvertes ont montré que plusieurs animaux avaient une intelligence : les rats emphatiques, les pigeons (qui savent compter) ne sont que des exemples. Peu à peu, l'Humanité découvre que son statut en haut de l'échelle de l'évolution tient de moins en moins à ses seules capacités intellectuelles - d'autres espèces en ont également.

Cependant, une nouvelle plus originale vient du fait que certains chercheurs ont pu prouver que les abeilles peuvent développer une "vision du monde". Quand les abeilles sont ce que l'on nommerait pessimistes, cela influe leurs comportements dans la ruche. Ainsi, une abeille attaquée ou ayant subi une agression dans la ruche (comme un coup de pied dans la structure, par exemple) mettra plus de temps à réagir et à reprendre le travail, étant traumatisée par l'événement.

 

3) Nous possédons bien des gênes de l'Homme de Néandertal.

 

http://astrosurf.com/luxorion/Sciences/neandertal-wilma.jpg

Femme de Néandertal.

 

En 2010, des scientifiques ont confirmé ce que d'autres suspectaient depuis longtemps : nos gênes actuels sont bien issus de différents croisements entre plusieurs espèces (essentiellement de l'Homo Sapiens, notre principal ancêtre), et notamment celle des Hommes de Néandertal (notamment au travers de notre système immunitaire).

En 2011, une confirmation officielle a été publiée au mois d'août : nous descendons bien des Hommes de Néandertal, et également des Hommes de Denisovan.

 

Cependant, ces descendances et ces gênes ne se retrouvent que chez les populations européennes actuelles : les Africains n'en possèdent pas, par exemple.

 

 

4) La vie est possible sur d'autres planètes.

 

http://www.notre-planete.info/actualites/images/astronomie/Kepler-22_system_habitable.jpg

 

La NASA a annoncé que, grâce à son téléscope Kepler, elle a pu détecter une planète assez proche qui ressemble de très près à la Terre. Nommée Kepler 22-b, elle peut abriter la vie, qu'elle soit indigène ou issue d'une colonisation (par nous, peut-être).

J'ai déjà longuement évoqué ce sujet sur ce blog.

 

5) Un virus de la grippe développé en laboratoire et extrêmement dangereux.

 

http://static.commentcamarche.net/sante-medecine.commentcamarche.net/faq/images/1778-virus-grippe-s-.png

 

Une autre forme de la grippe aviaire A(H5N1) a été développée en laboratoire par des biologistes. Si elle se transmet difficilement entre humains, elle demeure extrêmement mortelle. A la mi-décembre, un comité aux Etats-unis a décidé que certains détails de ces expériences ne seraient pas divulgués dans les revues scientifiques, par crainte que cette souche mutante ne soit "récupérée" par des terroristes. L'Organisation Mondiale de la Santé s'est même inquiétée de ces avancées.

 

Si le fait que les scientifiques travaillent sur d'autres formes de maladies pour lutter contre les virus actuels ne me choque pas et me semble être une bonne chose, je suis plus circonspect face à des biologistes qui travaillent à produire des maladies "pires" que celles qui nous touchent actuellement. Les romans, les séries TV et le cinéma (28 jours plus tard, L'armée des 12 singes, Contagion, etc.) ont déjà beaucoup usé des ficelles scénaristiques tirées d'expériences libérées au grand jour et frappant l'Humanité toute entière pour la décimer, a-t-on besoin de tenter le diable ?

Je n'ai personnellement pas le bagage scientifique pour en décider, mais cela m'inquiète.

 

6) Le Boson de Higgs, la "particule de Dieu", pourrait exister.

 

http://i0.sinaimg.cn/IT/ul/2008/0903/U1235P2DT20080903174909.jpg

 

Le Boson de Higgs est une particule fondamentale dont l'existence n'a jamais été avérée, mais qui fascine les physiciens. Si elle était réelle, elle permettrait d'expliquer la brisure de l'interaction unifiée électrofaible (description unifiée de deux des quatre interactions fondamentales de l'univers : l'électromagnétisme et l'interaction faible, qui deviennent du même ordre de grandeur à un certain point de leur existence). La "particule de Dieu" pourrait donc expliquer pourquoi ces deux forces, à un moment de la même grandeur, sont différenciées et "brisées".

Elle est l'une des clés de voûte du modèle standard de la physique des particules, et si elle existait pourrait permettre une "nouvelle physique", orientée sur la supersymétrie et la matière noire.

 

Les expériences ATLAS et CMS semblent indiquer qu'elle existe réellement, mais il n'y a pas encore de confirmation totale. Elles ont été réalisées dans le cadre du LHC de Genève, le plus grand accélérateur de particules de l'Histoire. L'objectif du LHC est de recréer la situation de la première seconde après le Big Bang, et de découvrir comment les événements se sont déroulés.

 

http://i3.sinaimg.cn/IT/ul/2008/0828/U1235P2DT20080828084904.jpg

 

Le LHC constitue cependant un danger, car il peut en théorie former un trou noir (pour recréer le contexte du Big Bang) qui pourrait "avaler" la Terre. Les scientifiques sont cependant confiants : le trou noir devrait être minuscule et disparaîtrait immédiatement. Le LHC a été utilisé pour la première fois le 10 septembre 2008.

 

***

 

D'autres découvertes scientifiques ont marqué l'année 2011, à un cran en dessous selon moi : la dérégulation et la spéculation à des niveaux exceptionnels sur le prix de la nourriture, faisant de ce domaine un nouveau marché attaqué par les traders ; l'Humanité est désormais à plus de sept milliards de membres ; les chimpanzés ne seront plus testés dans le cadre des recherches sur l'Hépatite-C ; le vieillissement des cellules entraîne le vieillissement du corps.

 

En dehors de cela, et parce que 2011 vit ses dernières heures, je profite de ce billet pour vous souhaiter une excellente année 2012. Le blog a été changé durant ces derniers mois, passant d'une plateforme de publication unique de nouvelles irrégulières à une structure abritant toujours mes créations mais également des informations sur la culture populaire et des choses plus insolites (comme cet article).

J'espère vous retrouver encore l'an prochain ! Bonne année et à bientôt !

Commenter cet article

!sPiH 01/01/2012 17:14

Très bon choix mr Ben. Je me permets de te faire quelques remarques:

-dire qu'on descend du néandertal, c'est un peu excessif. Nous n'avons hérité que d'une poignée de pourcents de gènes de lui. Tout le reste, 90% quoi, c'est du sapiens. Disons que nous descendons
de sapiens qui ont fricoté un peu avec du néandertal... Ah, oui et précisez que cet héritage ne se trouve qu'en Europe. Africains notamment ne l'ont jamais croisé.

-Ta photo de Denisovan n'en est pas une. Deux raisons: Elle vient du musée Néandertal allemand (http://genome.ucsc.edu/Neandertal/, où tu peux voir papy rougeaud sous un autre angle, ainsi que sur
le site du musée lui même:http://www.neanderthal.de/en). Deuxio, parce que tout ce que l'on a retrouvé des Denisovans, so far, c'est un bout de doigt.. Un peu juste pour établir un portrait robot,
non?

-Ah et enfin, concernant ta question sur les virus: le but de la manoeuvre n'était pas de produire des maladies pires mais de faire muter ce virus pour produire une grippe très virulente et ainsi
pouvoir réfléchir à un vaccin préventif. Histoire d'être réactif si une super-grippe nous frappe un jour. Ce qui arrivera tôt ou tard... Du reste, ce n'est pas une équipe de charlots qui a mené
cette expérience mais une des meilleures équipes de virologie au monde, avec labo P4 et tout. Non, c'était sous contrôle, je dirais.

Bonne année à toi!

BenT 01/01/2012 17:40



Bonjour et bonne année HiPs!.


J'ai édité mon billet vis-à-vis de tes lumières sur l'Homme de Néandertal et l'Homme de Denisovan. D'ailleurs, on n'a retrouvé qu'un seul bout de doigt ? C'est hallucinant vu toutes les
recherches sur nos ancêtres !


 


Pour les virus, oui, je me doute que tout a été fait dans de "bonnes" conditions, mais je suis toujours halluciné par cette idée de développer le pire dans des laboratoires en espérant pouvoir le
stopper. Je comprends l'idée, je pense même que ça peut être utile et performant, mais j'ai toujours quelques craintes quant aux fuites éventuelles et à leurs conséquences.


 


Merci en tout cas pour toutes ces informations !



Romain 01/01/2012 13:21

Bonne année !
Je retiens pour ma part la découverte de la supervitesse des neutrinos et Keppler-22b. Merci pour ce résumé !

BenT 01/01/2012 17:27


De rien. Personnellement, Keppler 22-b est ma découverte préférée.