Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contrôles - Nouvelle du 20/05/2012

Publié le par BenT

Bonjour à tous.

 

Quand j'ai ouvert ce blog en 2010, il avait pour unique vocation d'être une plateforme de publication de mes nouvelles, bande-dessinées et autres tentatives littéraires. Au fil du temps, j'ai diversifié son activité pour mettre en avant des éléments qui m'intéressent : la bande-dessinée, le cinéma, les jeux vidéos, les informations insolites, les critiques littéraires, etc. Peu à peu, même, ces activités annexes ont pris le pas sur mon activité d'écrivain, et rares sont devenus les billets traitant du sujet original du blog.

 

Cependant, aujourd'hui, je reviens à mes premiers amours en vous proposant une nouvelle, qui plus est une nouvelle de science-fiction.

Depuis toujours, ce genre littéraire m'a intéressé et passionné, et j'ai l'impression que mes meilleures nouvelles ont été rédigées dans cet espace. J'espère que ce nouvel opus en fera partie, mais les premiers échos sont positifs.

 

Petit élément intéressant : prenant enfin mon courage à deux mains, j'ai décidé de préparer un recueil de nouvelles spécialisé sur la science-fiction. Pour ce faire, je vais peu à peu retravailler mes meilleures histoires pour créer un univers cohérent. Pour ceux qui ont le temps et l'envie, n'hésitez pas à me dire lesquelles auraient leur place dans ce petit livre parmi les histoires qu'on peut trouver ici.

De plus, la nouvelle que vous vous apprêtez à lire, j'espère, est déjà liée à ma première vraie nouvelle de SF, Paradis Perdu.

 

Bonne lecture et à bientôt !

 

 

Contrôles

 

 

 

**

Commenter cet article

Emmessem - The man with the plan 21/05/2012 10:17

Comme tu le sais, je suis déjà à la base un grand fan de science-fiction. Et cette nouvelle dont le concept d'émotions à s'injecter me fait penser à "L'embouteillage sans fin", épisode de Doctor
Who est tout simplement...Brillante!

Le héros entretenant sa dépression, c'est très identifiable. Même si le but de l'homme est d'être heureux, personne ne veut oublier ce qui l'a rendu triste à un moment donner. Ou alors je suis un
cas à part mais en tout cas j'aime beaucoup Warren.

Tu l'auras donc compris j'adhère complètement au concept et à l'histoire. Mais en plus c'est très bien écrit, t'arrives à intriguer le lecteur et à lui donner les réponses à ses questions.

Bref. Avec ça, et cette fin touchante, j'ai envie de savoir ce que vont devenir Warren et cet enfant, j'espère les revoir dans ton recueil de science-fiction.

Et faut que je relise Paradis Perdu.

BenT 21/05/2012 13:44



Merci beaucoup !


Je suis ravi que la nouvelle t'ait plu, surtout vu ta passion pour des oeuvres et thèmes proches de celle-ci. Je suis donc très content qu'elle t'ait convaincu et que tu ais trouvé certaines de
mes idées brillantes. 


 


Pour revoir Warren, je ne le pense pas. Le personnage fonctionne très bien dans cette histoire, dans ce récit, mais écrire une suite serait peut-être un élément "cassant" cette dynamique. Par
contre, on m'a conseillé d'écrire une nouvelle sur le ressenti d'un des drogués mendiants ou d'un des drogués qui aspirent les émotions, de sa vie initiale au moment où tout bascule jusqu'à la
déchéance. Ca, ça m'intéresse.


 


Merci encore !



Jonathan 21/05/2012 00:42

Je suis très très impressionné par la qualité de cette nouvelle nouvelle.

L'intrigue est bien menée tout en étant surprenante (l'idée de l'individu qui cherche à maintenir sa tristesse pour ne pas obscurcir la vérité de sa mémoire est excellente), de même la grande
question qui nous taraude: qu'est-ce que les doses E? trouve sa réponse au bon moment, ni trop tôt ni trop tard et nous permet de savourer l'étincelle de compréhension nécessaire pour profiter
ensuite pleinement du personnage principal et de son histoire.

Du reste l'écriture est toujours aussi fluide que ce que j'en ai déjà lu et le récit est bien structuré, je regrette juste que le temps (qui est pourtant indiqué et qui fait l'objet d'une petite
explication au début du récit) n'ait pas été plus significatif ou marquant une rupture à un moment (ou ça m'a peut-être échappé).

Cette nouvelle a été un plaisir à lire, j'ai été emporté sans m'en rendre compte dans cet univers totalitaire et glauque (tout ce que j'aime dans un gouvernement de science-fiction) où les émotions
sont devenues monnaie.

J'ai été fort (mais agréablement) surpris par la fin qui laisse de un espoir d'imperfection émotionnel dans ce monde où elles sont régentées; je me serais d'avantage attendu à une chute du
personnage à la 1984, rattrapé par l'inéluctable puissance du gouvernement, mais cela aurait dévié la nouvelle de son thème principal.

Bref, une très bonne nouvelle, merci pour cet agréable moment de lecture ;).

Si tu comptes faire un recueil de tes nouvelles n'oublie surtout pas de mettre celle-ci!

BenT 21/05/2012 13:38



Merci beaucoup pour la lecture et cet avis qui me touche énormément.


La division temporelle n'a pas forcément d'intérêt véritable en dehors de structurer le récit et ma pensée. Je voulais décrire cette histoire dans une division de séquences courtes, et je n'ai
pas trouvé mieux que ces séparations basées sur différentes périodes de la journée. Ca m'a aussi permis de montrer une certaine évolution du personnage.


 


Je suis ravi que cette histoire t'ait autant plu. J'ai voulu écrire une fin plus positive pour trancher avec les classiques du genre et surtout pour ne pas m'enfermer dans de tels schémas. Je
pense que cette fin, positive mais pas non plus totalement happy end, apporte plus à l'histoire qu'une issue négative et terrible. Au lecteur, ici, d'imaginer la suite et de se dire si ça va
fonctionner ou non.


 


Merci encore pour tout ça ! Et oui, cette nouvelle aura bien sa place dans le recueil !