Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lumière sur Emmessem, jeune auteur de French Comics

Publié le par BenT

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, un article un peu spécial parce qu'il met en avant Emmessem, un jeune auteur très sympathique officiant sur le French Comics, cette mouvance présente sur Internet qui produit des comics "à l'américaine" par des auteurs français. Avec une certaine présence sur le Web, Emmessem sera bientôt publié "pour de vrai", et j'ai eu envie de comprendre les raisons et les passions qui l'ont mené à ce destin.

 

Benjamin :

Bonjour à tous. Aujourd'hui, pour la première fois sur ce blog, je m'essaye à l'interview. Et j'ai demandé à Emmessem, jeune auteur en devenir et très présent dans le French Comics, de m'accorder quelques moments de son temps. Salut, Emmessem. 

 

Emmessem :

(On entend Uprising, Emmessem entre dans la salle et sourit à trois jeunes filles dans le publique) Bonjour à tous, salut Benjamin ! 

 

Benjamin :

Et bien, et bien ! Commençons donc. Emmessem, vous commencez à vous faire connaître grâce à votre blog, http://emmessemfic.blogspot.com/ . Parlez-nous un peu de vous, de votre parcours et de vos travaux. 

 

Emmessem :

Et bien c'est une longue histoire Benjamin mais je suis prêt à vous la raconter ! Tout a commencé le jour de ma naissance mais faisons une ellipse temporelle : je suis tombé dans le monde de la BD dès que j'ai su lire et en 2008 j'ai commencé à écrire des fictions issus de l'univers Marvel avant de me lancer dans mon propre univers, qui a débuté en réalité ici : http://dragon-creator-blog.over-blog.net/ .

Après divers échanges avec plusieurs internautes et la communauté French Comics, j'ai essayé de faire évoluer mon style et l'idée d'un projet BD est né en 2009 en collaboration avec le dessinateur BIG Bang. Aujourd'hui, ce fut dur, ce fut long, ce fut sanglant de part nos activités hors-BD - lycée, vie sociale, etc. - mais nous avons réussi et nous en sommes assez fiers.

 

Benjamin :

Comme le prouvent vos publications, notamment dans Forgotten Generation ?

 

Emmessem :

Exactement, on voit que vous vous êtes très bien renseignée. La première BD que j'ai écrite - et qui est dessinée par BIG Bang - sera publiée dans Forgotten Generation 2 dont la sortie approche à grands pas.

 

Benjamin :

Mais qui est Drak Bèryl, ce personnage qui vous suit apparemment depuis des années ?

 

http://1.bp.blogspot.com/-f4btfN9jYsc/Th4T8a1ia_I/AAAAAAAABcc/TAd_kmcG-K8/s320/Olivier+Husson.jpg

Drak Bèryl par Olivier Husson.

 

Emmessem :

Et bien à vrai dire il y a un peu de moi dans Drak Béryl, je dirais même que si on lui enlève son sabre et son don de cracher du feu, c'est moi. (rires)

Enfin bien sûr son histoire personnelle est complètement différente de la mienne, je n'ai pas connu des évènements aussi sordides que lui. Il a subi pas mal d'épreuves avant de choisir sa voie.

 

Benjamin :

Quel genre de héros est-il ?

 

Emmessem :

C'est un héros assez complexe, il débute et a encore du mal à définir ses principes mais il a déjà sa propre conception de la justice. En fait c'est assez compliqué à expliquer, tout ce que je peux dire c'est qu'il est suffisamment torturé pour être imprévisible et est capable de dépasser les limites qu'il s'est lui-même fixé si la rage est trop grande.

De plus il a tendance à se cacher derrière son humour particulier pour éviter d'engager une conversation sérieuse. En fait il n'a pas de "genre" défini, sauf si le genre "Drak Béryl" existe.

 

http://3.bp.blogspot.com/-wrfGseomw1A/Te1QukRhbDI/AAAAAAAABWE/p5DVTTTKBSo/s320/drak+newcostume.jpg

Drak Bèryl par Gaetan Degasperi.

 

Benjamin :

Et quels sont ses pouvoirs ? Son origine ?

 

Emmessem :

Il peut générer du feu par sa bouche, soit par jets soit par déflagration. Concernant ses origines, tout ce que je peux vous dire c'est qu'il est français et qu'il a un lien fort avec le Japon, pour le reste il faudra lire Forgotten Generation 2.

 

Benjamin :

Pourquoi avez-vous créé et conservé aussi longtemps ce personnage ? Qu'est-ce qui vous passionne chez lui ?

 

Emmessem :

Avant lui j'avais aussi créé un personnage dans un style plus "manga" mais il ne m'a pas passionné autant car il ne pouvait pas évoluer alors que Drak Béryl est en perpétuelle évolution, c'est pour ça qu'il n'existe pas de genre défini, on peut faire presque tout ce qu'on veut avec lui. Et il n'est pas seul, tout en univers avec se développer autour de ce héros. En plus il a le même humour que moi

Et j'ai tellement cherché à le retravailler et à le rendre "parfait" - de mon point de vue du moins, et ma vision de la perfection est proche de l'imperfection - mais surtout original que je m'y suis vraiment attaché. Avant la Voie de Drak Béryl il y a au moins eu une vingtaine de versions différentes. Le premier était un genre de Spider-Man, le second un mutant qui travaillait pour Magnéto....

Bref, je l'ai fait évoluer mais j'ai aussi évolué avec lui.

 

Benjamin :

Quels sont vos projets sur ce personnage, outre cette publication ?

 

Emmessem :

Comme vous le savez peut-être déjà il y a la saga "Jeu de Guerre" qui est en construction, dessinée par Gaëtan. Le but de cette saga sera d'introduire de nouveaux éléments et démontreront le caractère du héros face à certaines situations.

Mais j'ambitionne vraiment de créer tout un univers autour de Drak Béryl et de faire de ce dernier un héros dont les gens liront les aventures et se diront "Ah ouais quand même ?!" ou riront assez blagues, soit parce qu'elles sont drôles, soit parce qu'elles ne le sont tellement pas, qu'elles le deviennent.

Et j'ai aussi un projet hors-"Jeu de Guerre" qui sera la suite directe de "La Voie de Drak Béryl" pour Forgotten Generation mais vous en saurez plus dans les jours à venir. Ceci est un scoop mondial, vous êtes le premier blogger au courant.

 

http://2.bp.blogspot.com/-g8I5j5HWNVs/TfmxQFjfCfI/AAAAAAAABX0/KNAmWN3yUHI/s320/Drak+MadDave.jpg

Drak Bèryl par Edwin Boyer et Pierre Champion.


Benjamin :

Merci ! Est-ce que le personnage a droit à des crossovers ?

 

Emmessem :

Concernant les crossovers j'allais y venir. En fait j'ai toujours été fan des crossovers qu'ils soient intra ou inter-compagnies et du coup j'aimerais que mon personnage en aient quelques uns. Je travaille déjà sur un voire plusieurs crossovers mais je n'en dirais pas plus. "C'est pas l'heure" comme dirait River Song.

Vous seriez tenté par un crossover ?

 

Benjamin :

A titre de lecteur ou d'auteur ? En lecteur, je pense que Drak Bèryl serait bien avec Steelman !

 

Emmessem :

Eh bien je le note Benjamin, c'est vrai que l'idée me plaît beaucoup à moi aussi.

Mais en fait je parlais en tant qu'auteur : avec tous les personnages que vous avez créé dans vos écrits, est-ce que vous en verriez un collaborer ou combattre Drak Béryl ?

 

Benjamin :

Ohoh, question piège ! Les personnages nés d'Urban Comics sont morts, et je n'ai plus touché aux super-héros depuis. Reste ce bon vieux Corlatius qui pourrait venir croiser la route du ninja !

 

Emmessem :

Corlatius ? J'trouve le personnage intéressant, je le verrais bien croiser la route du samouraï si ça vous tente. Mais avez-vous des projets pour lui avant ce crossover ?

 

Corlatius par Elias 1

Corlatius par Elias.


Benjamin :

Corlatius, qui est pour le moment un personnage mystérieux contrôlant le flux temporel et semblant avoir pour mission de garder le monde et le Temps dans un état qu'il juge acceptable. Il va bientôt recevoir une origine plus claire, et un personnage nommé Corlatius apparaîtra bientôt dans le premier numéro du fanzine Ganesha, dessiné par Blastalx. Je n'ai pas encore décidé s'il s'agit du même héros ou non.
En tout cas, Corlatius aura droit à une meilleure origine et à une véritable direction. Il sera une fusion entre Dr Who, le Phantom Stranger, le Gardien, Code Quantum et les créatures de Lovecraft.

 

Emmessem :

J'ai hâte de lire sa nouvelle origine. Ganesha est bien le prochain fanzine de Buzz Comics ? Si vous décidez que c'est le même personnage ça voudrait donc dire que Corlatius deviendra un personnage de BD ?

 

Benjamin :

Ganesha est un fanzine produit par Tandhruil et Mitchpuru de Buzz Comics, visant à promouvoir de jeunes auteurs auprès des professionnels de la BD. Le premier numéro a pour thème l'horreur.
J'aimerais que Corlatius soit un personnage multi-format : nouvelles, BD, voir vidéos, ce qui pourrait être drôle. Il faut bien innover pour s'imposer !

 

Emmessem :

C'est sûr que le multi-format est une bonne idée, ce serait un excellent moyen de développer son univers !

 

Benjamin :

Nous verrons ce que ça donnera ! Mais cette interview était la vôtre, Emmessem : revenons-y. Outre Drak Bèryl, produisez-vous autre chose ? D'autres personnages ?

 

Emmessem :

Exact, revenons au sujet qui intéresse les gens qui lisent mon interview ! En parallèle à Drak Béryl j'écris beaucoup et j'ai créé dans le but d'une fiction "steampunk" l'univers de Doctor Hine que je pense réussir à lier d'une certaine façon à celui de Drak Béryl. Et en BD, je travaille aussi sur les Warlords, équipe eurasienne composée de super-héros assez étranges. Un personnage qui me tient à coeur est le schizophrène polymorphe Green Hood.

Mais étant donné que j'ai une réelle envie de continuité, j'essaye de lier tous mes travaux.

 

Benjamin :

Y compris le steampunk ?

 

Emmessem :

Oui mais les liens seront vraiment indirects et il faudra faire attention à chaque détail pour les voir.

 

Benjamin :

C'est le meilleur ! Et quelles sont, finalement, vos grandes inspirations ? Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire ?

 

Emmessem :

Je voudrais citer Peter David comme l'auteur de comics qui m'inspire le plus même si à l'époque où j'ai commencé à écrire ce n'était pas de lui que je m'inspirais mais des grands évènements Marvel. Ma première fic (inachevée) était un Civil War entre surhumains et mutant et c'est le fait que mon style ait plu à quelques uns qui m'a poussé à écrire et me lancer dans mon propre univers.

 

Benjamin :

Et comment avez-vous connu le milieu du French Comics ? Comment le définiriez-vous ?

 

Emmessem :

Sur ComixHeroes, blog où je m'étais fait découvrir, il y a toujours eu des infos sur les Comics made in France, puis il y a eu le forum Indécomics où j'ai pu échanger avec quelques auteurs. Sans oublier mon bref passage sur Urban Comics qui m'a permis de vous rencontrer et de rencontrer SteF !

Quant au French Comics, je vois ça comme un mouvement né de l’envie d’artistes et de fans français de prouver au monde que nous sommes capables de faire autre chose que de la BD franco-belge, même si la BD franco-belge – on peut citer les œuvres de Jean Van Hamme – sont très biens. Et c’est logique, on avait déjà les « Franga », BD française dont les auteurs s’inspirent du style des manga, le principe est le même pour les « French Comics » : BD françaises dans la même veine que les comics américains. Un détail : comme le montre notamment V.H.B ou Bertrand Keuftérian, il n’y a pas que des histoires de super-héros !

 

Benjamin :

C'est vrai ! Vous baignez donc là-dedans depuis longtemps et avez beaucoup de projets. Un dernier mot ?

 

Emmessem :

Eh bien merci pour cette interview qui était la première que je donnais et bonne chance dans vos projets. Je suivrais Corlatius de très prêt ! Au revoir Benjamin et encore merci !

(On entend Chop Suey qui étouffe des cris de groupies, Emmessem, suivi par une fille du publique….)

Commenter cet article

Emmessem 02/09/2011 11:19


Merci Benjamin pour cette interview ! Par contre j'aurais dû penser à corriger mes fautes d'orthographe :(


BenT 02/09/2011 11:31



J'en avais déjà supprimé d'autres... certaines ont dû passer inaperçues.