Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Top 10 des morts les plus troublantes de l'Antiquité

Publié le par BenT

Bonjour à tous.

 

Le blog io9, lancé en 2008 et se concentrant sur le futurisme, la Science-Fiction et les évolutions technologiques, vient de s'inspirer des morts particulièrement choquantes de la série Game of Thrones/Trône de Fer (ceux qui ont lu/vu le premier livre/la première saison TV connaissent les terribles décès qui émaillent le milieu et la fin de ces passages) pour recenser les dix disparitions d'anciens monarques les plus étranges, bizarres et troublantes.

Lançons-nous donc sur la piste de ces anciens rois mystérieusement décédés !

 

10) Mourir étouffé par des manteaux.

 

Au 7e siècle avant J.C., Draco créa les premières lois écrites qui régulèrent la Grèce Antique. En -590, les autorités grecques ont déjà fêté son influence et son apport inestimable aux sociétés humaines, qui copièrent sa façon de gérer la cité. Malheureusement, Draco est mort de suffocation lors d'un évènement supposé lui montrer le respect de ses pairs et de la population.

En effet, il était de coutume d'envoyer des chemises et des manteaux sur l'homme à saluer, et le trop grand nombre de vêtements lancés sur Draco a eu raison du juriste, qui étouffa sous la ferveur populaire.

 

9) Mourir d'excès de gâteau de poisson

 

En 1135, le roi Henri 1er d'Angleterre est mort des complications d'une trop grande dégustation, en réalité d'un empoisonnement dû à cette surconsommation. Le Lamprey Pie est un gâteau basé sur un poisson australien, que je ne mangerai certainement pour rien au monde. Le roi Henri, en tout cas, en était tellement fan qu'il en est mort.

 

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02200/lamprey-pie_2200972b.jpg

 

8) Mourir de s'être coupé soi-même

 

En 522 avant J.C., un rebelle vola le trône de Perse à son véritable souverain, le roi Cambysses II. Celui-ci était en train de préparer une armée pour prendre ce qui était sien quand il se coupa la cuisse avec son propre couteau. A cause de complications médicales, le roi mourrut de l'infection avant même de pouvoir livrer bataille contre celui qui lui avait pris le trône.
La légende indique que son ancêtre, le roi Cambysses, mourrut également d'une infection à la cuisse, cependant ici parce qu'il aurait tué un boeuf sacré.

 

7) Mourir de son propre engin de torture

 

Au 6e siècle avant J.C., Phalaris régnait sur la cité d'Acragas, une petite ville sur la côte Sud de la Sicile. Connu pour son extrême cruauté, notamment la légende indiquant qu'il aurait mangé des jeunes bébés, il aimait énormément mettre à mort ses ennemis en les emprisonnant, l'un après l'autre, dans un container de bronze de la forme d'un boeuf sous lequel il allumait un feu.

 

http://img.gawkerassets.com/img/17o9394tb2kxqjpg/original.jpg

 

Après 16 ans de règne, des rebelles l'ont fait chuter du pouvoir et lui ont administré sa torture préférée.

 

6) Mourir en s'endormant en faisant la cuisine

 

A 31 ans, Jovian, ancien soldat et membre de la Garde Impériale, devint l'empereur de Rome grâce à l'aide de ses camarades guerriers. Il décida de cuisiner au charbon dans sa chambre une nuit, ce qui était normal pour l'époque. Malheureusement, une telle activité brûla la chambre et le nouvel empereur, qui se serait endormi durant la préparation.

 

5) Mourir pendant qu'il se vidait la vessie

 

L'empereur romain Caracalla, qui a régné entre 198 et 217, s'est fait connaître pour avoir fait de tous les romains des hommes libres, mais uniquement pour avoir une plus grande population sur laquelle récolter des taxes. Détesté par un de ses gardes, il fut assassiné d'une manière honteuse : tandis qu'il urinait sur le bord d'un chemin, il fut frappé au coeur par la lame du soldat. Il aurait au moins pu attendre qu'il ait fini !

 

4) Mourir par des larves apparaissant dans les organes génitaux

 

L'empereur romain Galerius, qui régna entre 305 et 311, est connu pour avoir lutté contre un groupe religieux qui voulait faire de Rome l'empire Dace. Il serait apparemment mort d'un cancer et d'une gangrène Fournier, qui est une très vicieuse négrose qui attaque les organes génitaux et fait apparaître des larves et des vers qui bougent dans et sur les parties intimes.

 

http://img.gawkerassets.com/img/17o953o4oh5xcjpg/original.jpg

 

Terrifiant.

 

3) Mourir sans mourir pour finalement mourir

 

Tiberius, un des plus grands derniers empereurs de Rome, est mort jusqu'à l'âge très impressionnant de 77 ans. En 37, il décéda de causes naturelles auprès de ses proches - mais il s'en releva.

Tiberius se réveilla en effet quelques instants après que son entourage ait annoncé officiellement son trépas, ce qui était très compliqué pour rattraper le coup. Caligula, son successeur pour quelques moments, ne le supporta pas et débuta son terrible règne en assassinant son successeur avec un coussin.

 

2) Mourir en buvant de l'or fondu

 

Valeria, l'empereur romain ayant régné entre 253 et 260, fut fait prisonnier des Perses durant la guerre de 260. Plusieurs rumeurs courent sur son trépas, mais la plus importante est que le dirigeant perse Shapur l'aurait forcé à avaler de l'or fondu glissé dans sa gorge. Après sa mort, Shapur utilisa le corps de Valerian comme un trophée.  

Une telle façon de disparaître est apparue à la fin du premier livre/première saison de la saga de George R.R. Martin précitée et récemment adaptée à la TV par HBO (oui, je parle bien du Trône de Fer).

 

1) Mourir en étant cuisiné et dévoré par ses amis

 

Pour le premier de ce top, nous passons de l'Antiquité au Moyen-Age : György Dózsa était un chef de paysans rebelles en Hongrie. Après leur capture, les autorités hongroises forcèrent György à s'asseoir sur un trône de fer brûlant avec une courronne de fer ; peu de temps après, des servants enfoncèrent des pinces chaudes dans son corps pour l'ouvrir et brûler la chair. Ils amenèrent ensuite les plus proches collaborateurs du chef rebelle à s'asseoir autour du trône brûlant pour recevoir la chair brûlante et la dévorer.

Ceux qui obéirent furent libérées. Les autres subirent une disparition également violente.

 

 

Ainsi, on peut donc voir que la majorité des morts les plus étranges du passé viennent de la Rome Antique et de la succession impressionnante d'empereurs. Le sadisme et la perversité de l'époque n'ont pas manqué à leur réputation pour tous ces décès, et je dois bien avouer que celle avec les vers est la plus terrifiante et la plus choquante !

Et vous, quelle disparition vous a le plus troublé ?

 

A bientôt !

Commenter cet article