Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vostok, le lac sous l'Antarctique bientôt atteint

Publié le par BenT

Bonsoir à tous.

 

Depuis plusieurs millions d'années, le lac Vostok est prisonnier sous l'Antarctique. S'il n'est pas le seul phénomène de ce genre à être connu de la communauté scientifique, je viens de découvrir que depuis vingt ans environ, des forages sont réalisés pour s'en approcher et des scientifiques russes seraient sur le point de pénétrer dans cet espace resté vierge des évolutions naturelles et des pollutions de la planète.

 

http://www.science-et-vie.net/img/illustrations/L/lac-vostok.jpg

Emplacement du lac Vostok. Source : http://www.science-et-vie.net/img/illustrations/L/lac-vostok.jpg

 

L'écosystème présent à l'intérieur du lac serait, selon plusieurs scientifiques, très différent de celui que nous connaissons depuis plusieurs milliers d'années. Il apparaît donc comme un terrain d'expériences et d'analyses très intéressant, pour pouvoir remonter les évolutions de la Vie sur Terre.

Avant 1990, le lac Vostok était encore inconnu : les avions DC-8 de la NASA ont pu le découvrir grâce à leurs équipements de pointe (radar laser qui pénètre la glace et un compteur de gravité). De plus, le Washington Post émet même l'hypothèse que le Vostok dévoile d'autres secrets : il y aurait plus de deux cents lacs glaciaires en Antarctique, dont certain existaient quand le continent était relié à l'Australie et quand il était beaucoup plus chaud. Les lacs demeurent liquides grâce à leur situation proche du coeur de la planète, et pourraient donc dévoiler des mystères bien plus importants sur l'évolution terrestre.

 

http://referentiel.nouvelobs.com/file/1296889.jpg

Schéma illustrant le forage pour atteindre le lac. Source : http://referentiel.nouvelobs.com/file/1296889.jpg

 

De nombreux prélèvements ont déjà été réalisés suite aux forages. Cependant, si cette entrée proche dans le lac apparaît comme importante et intéressante, les professionnels ont des réactions différentes, selon le point de vue et le bord de chacun. En effet, le site français de la BBC met ainsi en avant des réponses contrastées : 

«Les scientifiques sont extrêmement heureux à propos des formes de vie qui peuvent être trouvées là-bas, mais sont tout aussi préoccupés par la contamination du lac avec les fluides de forage et les bactéries, et par le risque de dégazage explosif pour ce corps d'eau qui a des concentrations particulièrement élevées d'oxygène et d'azote.»

«C’est trop cher, cela va prendre trop de temps, et il y a de nombreux autres lacs plus accessibles. Ce projet ne se justifie pas d’un point de vue scientifique.»

 

Personnellement, j'attends de voir ce que les scientifiques peuvent trouver à l'intérieur de ce lac. Outre quelques idées qui intéressent l'auteur en moi, comme la découverte de virus, de formes de vies nouvelles voire menaçantes, j'espère que ces nouveautés scientifiques auront une utilité réelle.

Si je ne suis pas très versé dans ce domaine, je vous recommande quelques sites qui fournissent des analyses plus fouillées sur le lac : lecerclepolaire.com, sciencesetavenir.fr et sciencesetvie.net.

 

A bientôt !

 

EDIT : Je viens de me souvenir que j'avais déjà entendu parler du lac Vostok. Dans le numéro 576 de la série comics Fantastic Four, le scénariste Jonathan Hickman (que j'apprécie beaucoup) a fait apparaître une cité "perdue" d'Atlantis, la civilisation atlante qui est un peuple fort et violent de l'univers Marvel. Cette cité était coupée du monde depuis des millions d'années, et se trouvait selon le scénariste dans... le lac Vostok !

En février 2010, Hickman avançait donc cette idée. Et en février 2012, la réalité peut rejoindre la fiction ! La preuve en images ici.

Commenter cet article