Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La veillée - 22 novembre 2007

Publié le par Benjamin Thomas

Bonjour tout le monde.

Après un premier texte lu par beaucoup de gens (je vous en remercie d'ailleurs), je me lance un peu dans l'archivage. Ca fait cinq ans environ que j'écris régulièrement et j'ai donc énormément de choses en stock ; je ne mettrais pas tout, uniquement ce que je considère comme le "meilleur", comme toujours pour recevoir des avis et des critiques me permettant d'évoluer.
Ce texte comporte donc beaucoup de défauts mais a une place importante pour moi, comme le prochain que je publierai. Je le pense assez émouvant, c'était en tout cas le but. Je vous souhaite une bonne lecture.

A bientôt et bon week-end !
 

 La Veillée

 

22 novembre 2007

 

***

Commenter cet article

Rirox 10/02/2010 20:22


Bah...tu m'as conseillé "le deuxième", en partant du haut comme du bas,cela revenait à celui ci. Mais,après l'avoir fini, je me suis rendu compte (un peu avant en réalité) que je l'avais également
déjà lu.
Le fait est que la critique qui semble revenir est l'importance du côté pathos. Après,comme ça a été dit aussi, tout dépend de la sensibilité de chacun. Mais ce genre de pathos, à cette dose (que
je juge honnête, justement ), j'achète.
Du coup, je n'ai pas grand chose de constructif à apporter, chacun ayant étayé son avis et le mien étant relativement "poussiéreux", ayant gardé la même impression qu'à la première lecture. J'ai
aimé, tout bêtement. C'est le genre de texte où tu as presque envie de te passer "la chanson des vieux amants" en bande son, sans le côté démesurément pathos que peut prendre cette chanson dans
certaines circonstances, justement. Je lirai l'autre texte demain (qui, à son titre,me semble inconnu) du coup. :p


Benjamin Thomas 05/02/2010 21:16


Il date de 2007, comme la date l'indique. :D

Donc oui, lourdeurs, pathos et manque de profondeur selon toi. J'enregistre. Je publierai peut-être un autre texte, vieux de quelques mois après celui-ci, dans le même thème mais peut-être moins
artificiel.
Merci de l'avis, encore.


Romain 05/02/2010 17:31


Yo !
Je crois bien avoir déjà lu ceci... Mais je vais faire comme si c'était ma première lecture. Désolé par avance de l'avis, qui sera globalement négatif.

Le texte date et ca se sent : ton style s'est grandement amélioré depuis. Malheureusement, à nouveau pour moi qui suis l'exigence incarnée, le texte manque d'impact. Je suis généralement friand
de
ce genre d'histoire, mais là j'ai eu du mal.
L'histoire est amenée de façon très brouillon, presque déstructurée... J'avais l'impression que tu écorchais des pans entiers d'une histoire émouvante pour la faire rentrer dans le format
"Nouvelle".
En lisant certains passages, je me demandais : "C'est un vieillard ou un ado ?" (à propos du perso principal) L'histoire, le cadre et le nom de la femme laissaient penser à un vieil homme mais
ses
réactions et le cheminement des pensées me faisaient pencher vers l'adolescent/jeune adulte (il a des réactions que je trouve très puériles, mais peut-être est-ce parce que je n'ai encore eu à
perdre quelqu'un que j'aimais). J'ai été un peu perdu en chemin et je me demandais comment me représenter le personnage, s'il fallait lui donner une courte barbe blanche mal rasée ou des
cheveux
longs cachant une collection de boutons d'acné, ce qui nuisait au récit. Au final, je me suis fixé sur un type entre 30 et 40 ans, sans certitude.

Le récit de la mort de Louise pourrait être plus fort : il est raconté avec culpabilité mais sans émotion, ou une émotion trop artificielle, sans saveur. Pourquoi dire dès le début que c'est un
chauffard qui l'a tuée ? Ca fait perdre beaucoup d'intensité à l'évènement qui a brisé le perso principal. L'accident et ses circonstances sont presque éludées, alors que c'est justement à cause
de
ça qu'il se lamente et finit par se tuer.
Le suicide est raconté avec plus d'émotion, mais il manque d'intensité, à nouveau. J'ai terminé ma lecture avec une sensation de faim inassouvie.

Je vais éviter d'épiloguer sur les traits négatifs, que je résumerais en disant que le récit manque d'intensité (encore ce mot, que je l'aime), de construction et d'impact. Il ne m'a
malheureusement pas marqué, pas vraiment ému, peut-être parce que je commence à être blindé à force de chercher des récits tristes.

Points positifs ? Tu t'es amélioré, principalement. Tes textes plus récents sur le deuil sont plus poignants, plus sobres aussi dans un sens.


(PS : Je l'ai retrouvé !
http://urbancomics.forumactif.com/les-autres-fics-f7/quelques-textes-t1167-15.htm
Je savais bien que je l'avais lu. Il daterait donc de 4/5 ans ?)


Mat-th (alias WolverineX) 05/02/2010 16:19


Pourquoi, tu comptes publier des passages du livre de Loana ??? Ah ben on va se marrer alors :P


Benjamin Thomas 05/02/2010 16:16


Pour toi, je posterai peut-être des choses mauvaises...seulement si tu es sage !